Équipiers de Première Intervention (EPI)

PROGRAMME DE FORMATION

Selon le Code du travail

Art. R.4227-28 : les chefs d’établissement doivent prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage du personnel. Le premier secours est assuré par des extincteurs en nombre suffisant et maintenus en bon état de fonctionnement.

Art. R.4227-37 : toute personne apercevant un début d’incendie doit donner l’alarme et mettre en œuvre les moyens de premiers secours.

Art. R.4227-38 : La consigne de sécurité incendie indique :

  1. Le matériel d’extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords ;
  2. Les personnes chargées de mettre ce matériel en action ;

Art. R.4227-39 : La consigne de sécurité incendie indique prévoit des essais et visites périodique du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à se servir des moyens de premier secours et à exécuter le diverses manœuvres nécessaires. Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois.

Les assurances

R6 APSAD : Les équipiers de première intervention (E.P.I), leur rôle est d’avertir et d’intervenir immédiatement dans leur zone de travail avec les moyens disponibles sur place.

Conclusion

Il est important de pouvoir éteindre le sinistre dès son apparition, si possible avant même qu’une ou plusieurs têtes de sprinkler ne se déclenche, car malheureusement les dégâts ne s’en trouveront que multipliés. Le sprinkler n’est qu’un moyen de maîtriser le sinistre et non de l’éteindre. L’extinction se fait par la main de l’homme.

Public

  • 12 personnes maximum

Durée

  • 0,5 jour

Lieu

  • Intra entreprise :
    dans vos locaux

Méthodes pédagogiques

  • Différents types d’extincteurs et recharges (poudres, liquides, sparklet)
  • Générateur de flamme écologique
  • Vidéo
  • Formation dispensée en français

Intervenant(e)

  • Dispensée par un formateur expérimenté dans ce domaine

Évaluation

  • Continue et formative

Objectifs

Être capable :

  • D’intervenir efficacement sur un début d’incendie et de mettre en œuvre les moyens de première intervention pour confiner le local sinistré

Contenu

Les règles élémentaires de prévention et de protection

  • Éviter que l’incendie prenne de l’importance
  • Éviter les conséquences dramatiques

Formation théorique sur la lutte contre l’incendie

  • Mécanisme élémentaire de la combustion
  • Combustion des corps gazeux, liquides et solides
  • Effets de la combustion
  • Classification des feux
  • Instruction sur les moyens de première intervention
  • Agents extincteurs et leurs modes d’action
  • Extincteurs mobiles (portatif, sur roues)
  • Robinet d’incendie armé

Les consignes de sécurité

  • Organisation générale de la défense contre l’incendie
  • Consignes générales (plan de l’établissement et points dangereux)
  • Conduite à tenir sur un feu de personne

Les dangers particuliers à l’entreprise

  • Installations alimentées par le gaz
  • Produits inflammables et très inflammables
  • Les ERP

Exercice d’extinction d’incendie sous forme de scénario

Principes d’attaque – règles de sécurité :

  • Extinction de débuts de feu
  • Utilisation de différents extincteurs
  • Utilisation des RIA

Validation

Délivrance d’une attestation de formation

À noter

Nous demandons à l’établissement de mettre à notre disposition un espace extérieur adapté à la pratique sur des feux réels

Équipiers de Première Intervention (EPI)

PROGRAMME DE FORMATION

Selon le Code du travail

Art. R.4227-28 : les chefs d’établissement doivent prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage du personnel. Le premier secours est assuré par des extincteurs en nombre suffisant et maintenus en bon état de fonctionnement.

Art. R.4227-37 : toute personne apercevant un début d’incendie doit donner l’alarme et mettre en œuvre les moyens de premiers secours.

Art. R.4227-38 : La consigne de sécurité incendie indique :

  1. Le matériel d’extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords ;
  2. Les personnes chargées de mettre ce matériel en action ;

Art. R.4227-39 : La consigne de sécurité incendie indique prévoit des essais et visites périodique du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à se servir des moyens de premier secours et à exécuter le diverses manœuvres nécessaires. Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois.

Les assurances

R6 APSAD : Les équipiers de première intervention (E.P.I), leur rôle est d’avertir et d’intervenir immédiatement dans leur zone de travail avec les moyens disponibles sur place.

Conclusion

Il est important de pouvoir éteindre le sinistre dès son apparition, si possible avant même qu’une ou plusieurs têtes de sprinkler ne se déclenche, car malheureusement les dégâts ne s’en trouveront que multipliés. Le sprinkler n’est qu’un moyen de maîtriser le sinistre et non de l’éteindre. L’extinction se fait par la main de l’homme.

Public

  • 12 personnes maximum

Durée

  • 1 journée

Lieu

  • Intra-entreprise :
    dans vos locaux

Méthodes pédagogiques

  • Différents types d’extincteurs et recharges (poudres, liquides, sparklet)
  • Générateur de flamme écologique
  • Vidéo
  • Formation dispensée en français

Intervenant(e)

  • Dispensée par un formateur expérimenté dans ce domaine

Évaluation

  • Continue et formative

Objectifs

Être capable :

  • D’intervenir efficacement sur un début d’incendie et de mettre en œuvre les moyens de première intervention pour confiner le local sinistré
  • De déclencher l’alarme
  • De donner l’alerte

Contenu

Les règles élémentaires de prévention et de protection

  • Éviter que l’incendie prenne de l’importance
  • Éviter les conséquences dramatiques

Formation théorique sur la lutte contre l’incendie

  • Mécanisme élémentaire de la combustion
  • Combustion des corps gazeux, liquides et solides
  • Effets de la combustion
  • Classification des feux
  • Instruction sur les moyens de première intervention
  • Agents extincteurs et leurs modes d’action
  • Extincteurs mobiles (portatif, sur roues)
  • Robinet d’incendie armé

Les consignes de sécurité

  • Organisation générale de la défense contre l’incendie
  • Consignes générales (plan de l’établissement et points dangereux)
  • Conduite à tenir sur un feu de personne

Les dangers particuliers à l’entreprise

  • Installations alimentées par le gaz
  • Produits inflammables et très inflammables
  • Les ERP

Exercice d’extinction d’incendie sous forme de scénario

Principes d’attaque – règles de sécurité :

  • Extinction de débuts de feu
  • Utilisation de différents extincteurs
  • Utilisation des RIA

Validation

Délivrance d’une attestation de formation

À noter

Nous demandons à l’établissement de mettre à notre disposition un espace extérieur adapté à la pratique sur des feux réels

Équipiers de Seconde Intervention (ESI)

PROGRAMME DE FORMATION

Constitution de l’équipe

L’équipe de seconde intervention peut être constituée d’agents de sécurité incendie.

Les équipiers sont choisis en tenant compte de la nature des risques, des séquences de travail et de la configuration des locaux. Ils sont regroupés en équipes constituées et désignées sur les panneaux de consigne et le registre de sécurité. L’effectif de base est de 3 hommes par séquence de travail afin de pouvoir mettre en œuvre les moyens de secours minimum prévus. Il doit être augmenté en cas de nécessité et notamment si le délai d’intervention des secours extérieurs est supérieur à 10 minutes et si des équipements supplémentaires sont requis.

Moyens minimum

L’établissement doit disposer de moyens de secours contre l’incendie répartis de telle façon qu’ils puissent être mis rapidement en action, en tout point de l’établissement. Ils doivent être conformes aux normes françaises et/ou aux normes européennes, quand elles existent.

Outre l’installation d’extincteurs mobiles, conforme au Code du Travail et à la règle APSAD R4*, l’établissement doit être pourvu :

  • soit de robinets d’incendie armés, installés suivant la règle APSAD R5* et conformes aux normes NF S 61-201* et NF S 62-201*
  • soit de colonnes sèches ou en charge, respectivement conformes aux normes NF S 61-750* et NF S 61-751 *

Moyens supplémentaires (ERP ou règles EPSAD)

Dans les établissements pour lesquels le délai d’intervention du centre de secours principal est supérieur à 20 minutes, il y a lieu de disposer en outre de deux lances de 0 70, susceptibles d’assurer un débit minimum de 60 m3/heure, pendant au moins 2 heures et à une pression suffisante.

D’autres moyens supplémentaires à la disposition des ESI peuvent s’avérer nécessaires en fonction de la nature de l’activité de l’entreprise ou du délai d’intervention des secours extérieurs, comme la mise en place de groupes motopompe ou d’équipements spéciaux (appareils respiratoires isolants, mousse, antipollution, désenfumage, extincteurs sur roues, etc…).

Le délai de mise en œuvre des lances sera au maximum de 10 minutes, à compter de “information d’alarme restreinte.

Réglementation

  • Possibilité d’être imposé par la D.R.I.R.E si l’installation est classée.
  • Possibilité d’être demandé par les services de secours.
  • Règle d’assurance R6 APSAD ou autres.

Public

  • 3 à 9 personnes maximum

Durée

  • 2,5 journées par groupe

Lieu

  • Intra-entreprise :
    dans vos locaux

Méthodes pédagogiques

  • Différents types d’extincteurs et recharges (poudres, liquides, sparklet)
  • Générateur de flamme écologique
  • Vidéo
  • Formation dispensée en français

Intervenant(e)

  • Dispensée par un formateur expérimenté dans ce domaine

Évaluation

  • Continue et formative

Objectifs

Être capable :

  • Repérer un risque d’incendie
  • Intervenir en milieu irrespirable
  • Organiser une intervention, un dégagement d’urgence
  • Intervenir efficacement sur un début d’incendie
  • Mettre en œuvre les moyens de secours de l’établissement

Contenu

L’incendie en milieu industriel

  • Réglementation ESI
  • La propagation du feu :
    • influence des matériaux, de la communication des charges calorifiques, de la réaction ou de la résistance au feu des matériaux
    • la résistance au feu des matériaux
    • étude de cas
  • Les moyens d’extinction :
    • les robinets d’incendie armés, lances, divisions, hydrants,…
    • les installations d’extinctions automatiques
    • les équipements d’alarme et les installations de détection d’incendie
  • Les consignes de sécurité :
    • l’alarme, l’alerte
    • analyse des consignes
    • conduite à tenir en cas de feu
  • L’intervention : les règles de sécurité de l’équipe
  • Formation théorique sur l’utilisation et les dangers des A.R.I.
    • Présentation des différents appareils respiratoires
    • Étude de conception des appareils utilisés dans l’entreprise
    • Comment et quand les utiliser ?
    • Prise de conscience du risque

Partie pratique

  • Principes d’attaque – règles de sécurité
    • utilisation de robinets d’incendie armés et des poteaux
    • visite des locaux pour repérage du matériel incendie et visite des locaux à risque
  • Exercice sur un stand à feu (a blanc sur site, ou réel à l’extérieur)

2 cas pratiques

  • Un sinistre. Utilisation des moyens et consignes de l’entreprise
  • A convenir avec le client.

Validation

Délivrance d’une attestation de formation

À noter

Déroulement : La théorie, réalisation d’exercice sur la mise en place du matériel, feu réel et identification des points dangereux sur site.
L’organisation de lutte contre l’incendie et 2 exercices dont un défini sur des scénarii permettant de mettre en œuvre la manipulation du matériel contre les risques d’incendie et chimique.